Résultats de votre recherche

Utilisation des cartes geographiques avec Powerview

Posté par wissemhabboub le 16 décembre 2012

Aujourdh’ui, je me suis amuse un peu a explorer les fonctions liees aux carte geographiques avec power view dans Excel 2013. La video suivante presente comment creer creer une carte et comment les donnees dessus.
Image de prévisualisation YouTube
Mon appreciation apres cette exploration se resume dans les points suivants:
- Comme les autres fonctionalites de power view, tres facile de modifier une table qui contient des noms de villes et des measures en carte geographique.
- Diversification de la presentation des donnees sur les cartes en jouant sur la taille des symbols, leurs couleurs avec la possibilite carrement d’avoir un graphe en histogramme en ajoutant un champ a la categorie.
- En plus des multiplicateurs horizentaux et verticaux ainsi que le Tile qui permet d’avoir une bande comme filtre.
- Mais en allant plus loin et en essayant de faire analyse plus avance en terme de carte en essayant gerer les couches geographique, j’ai cree un modele power pivot incluant des colonnes de type geographique sql server, en pensant que je peux utiliser ce champ pour supperposer des couches geographiques de la meme maniere qu’on fait sur reporting services, mais finalement dommage ce type d’analyse n’est possible :( .

Publié dans Power view, Reporting Services, SQL 2012 | Commentaires fermés

CDC : Change Data Capture – SQL Server 2008

Posté par wissemhabboub le 22 mai 2012

Change Data Capture (CDC) est une nouvelle fonctionnalité intégrée à SQL Server 2008 et qui permet de détecter et récupérer les changements effectués sur une base de données. Cette fonction, en la combinant avec proactive-caching et les nouveautés Datawarehousing de SQL Server 2008, ouvre les portes à une BI en temps réel avec synchronisation des changements à partir des bases opérationnelles vers le datawarehouse.

Comment CDC fonctionne ?

On peut activer CDC pour récupérer les changements effectués sur une table donnée dans une table spécifique qui contient le type de changement (insertion, modification ou suppression) et le changement réellement effectué (l’enregistrement et les colonnes modifiées).

Activer CDC :

Avant d’activer CDC sur une table, il faudra activer CDC pour  la base de données :

USE AdventureWorks

GO

EXECUTE sys.sp_cdc_enable_db_change_data_capture;

GO

Voici un exemple d’un script permettant l’activation du CDC sur la table SalesPerson de AdventureWorks

USE AdventureWorks

EXEC sys.sp_cdc_enable_table_change_data_capture

      @source_schema = ‘Sales’,

      @source_name = ‘SalesPerson’,

      @supports_net_changes = 1,

      @role_name = NULL

Dés que ce script est exécuté une table sera automatiquement crée dans le schéma CDC, dans notre cas cdc.Sales_Salespeople_CT cette table en plus des colonnes de la table SalesPerson elle contient un ensemble d’autre colonnes identifiant et décrivant le changement. Des fonctions sont aussi ajouté pour permettre de requêter la table des changements cdc.Sales_Salespeople_CT.

Vous pouvez après faire une simulation en faisant des insertions/modification/suppression et voir les effets  que vos modifications auront sur la table cdc.Sales_Salespeople_CT :

INSERT INTO [AdventureWorks].[Sales].[SalesPerson]

        ([SalesPersonID],[TerritoryID],[SalesQuota],[Bonus],[CommissionPct],[SalesYTD])

     VALUES(1,9,250000,5650,0.01,225000)

GO

UPDATE [AdventureWorks].[Sales].[SalesPerson]

   SET [TerritoryID] = 10

 WHERE [SalesPersonID]=290

GO

DELETE FROM [AdventureWorks].[Sales].[SalesPerson]

WHERE [SalesPersonID]=1

GO

Notter qu’on a insérer puis supprimer l’enregistrement (1,9,250000,5650,0.01,225000).

Comment récupérer les changements ?

On peut récupérer les changement tout simplement avec une requette Select sur la table cdc.Sales_Salespeople_CT ou en utilisant les fonctions crées.

Exemple :

DECLARE @from_lsn binary(10);

DECLARE @to_lsn Binary(10);

SELECT @from_lsn = sys.fn_cdc_map_time_to_lsn(‘smallest greater than or equal’, ’03-01-2008′);

SELECT @to_lsn = sys.fn_cdc_map_time_to_lsn(‘largest less than or equal’, ’03-12-2008′);

SELECT * FROM cdc.fn_cdc_get_all_changes_Sales_SalesPerson

((SELECT MIN(HRCDC.__$start_lsn) from cdc.Sales_SalesPerson_CT HRCDC WHERE __$start_lsn>=@from_lsn ),

 (SELECT MAX(HRCDC.__$start_lsn) from cdc.Sales_SalesPerson_CT HRCDC WHERE __$start_lsn

Ce script récupère les changement effectués sur notre table du 01 au 12 mars 2008. La fonction fn_cdc_get_all_changes_…. permet de récupérer l’ensemble des modifications effectuées, dans notre exemple les trois opérations qu’on effectués sur la table SalesPerson.

Par contre fn_cdc_get_net_changes_….permet de récupérer les changement nettes (effectives). Dans notre exemple le changement effective est une seule modification car on a insérer puis supprimer l’enregistrement dont le SalesPersonID=1.

http://channel9.msdn.com/posts/ashishjaiman/CDC-Change-Data-Capture-SQL-Server-2008/

Publié dans SQL 2008 | 3 Commentaires »

SQL Server Denali CTP 3 disponible pour telechargement

Posté par wissemhabboub le 12 juillet 2011

La CTP 3 de SQL Server Denali est maintenant disponible pour téléchargement sur le lien suivant:

téléchargez CTP 3 SQL Server Denali

SQL Server denali propose plusieurs nouveautés, je cite quelques unes et qui concerne essentiellement le volet Business Intelligence:

- L’introduction de BI semantic model qui offre une nouvelle vision en étendant l’UDM a un vrai modèle Business de l’entreprise qui est composé de trois couche: une couche d’accès aux données offrant un accès en ROLAP, MOLAP, Vertipaq (nouveau serveur OLAP en mémoire), ou directquery, une couche Business logique qui offre une structuration des données soit en OLAP via SSAS et mdx ou bien via powerpivot et DAX, une couche data model qui supporte les données tabulaire et multidimmensionnelles. (pour plus de detail consulter ce lien)

- L’introduction d’un nouveau concepteur de rapport « Crescent » réalisé en silverlight qui représente un outil puissant d’exploration et de visualisation des données.

- Amélioration de SSIS en introduisant des possibilités de netoyage et d’amélioration de la qualité des données Data Quality services.

- Amélioration de performance des requêtes via l’optimiseur Appolo

- Amélioration de la haute disponibilité via des fonctions de Always on.

- En plus d’un seul environnement de développement et d’administration incluant les fonctions de SSMS et BIDS et des nouveautés apportés au MDM Services et Streaminsight.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

SQL Server 2008 R2 Feature Pack

Posté par wissemhabboub le 25 mai 2010

Microsoft SQL Server 2008 R2 Feature Pack est une collection de packages autonomes qui apportent une valeur ajoutée à SQL Server 2008 R2. Il comprend les dernières versions de :

- Composants redistribuables pour MS SQL Server R2 

- Add-on pour les providers de Microsoft SQL Server 2008 R2.

Liste des composants du Feature Pack:

Microsoft® SQL Server Report Builder 3.0 pour Microsoft® SQL Server 2008 R2 

Site de téléchargement 

 

Microsoft® SQL Server® PowerPivot pour Microsoft® Excel 

Télécharger PowerPivot 

Complément Microsoft® SQL Server® 2008 R2 Reporting Services pour Microsoft® SharePoint® Technologies 2010

 Site de téléchargement 

Complément Microsoft® SQL Server® 2008 Reporting Services pour Microsoft® SharePoint® Technologies 2007

 Site de téléchargement 

Stratégies Microsoft® SQL Server® 2008 R2

 Package (SQLServerBestPracticesPolicies.msi) -1 291 Ko 

 

Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft® Sync Framework 2.0

 Site de téléchargement 

Microsoft® SQL Server® Compact 3.5 SP2

 Site de téléchargement 

Microsoft® SQL Server® Compact 3.5 SP2 pour Windows Mobile

Site de téléchargement 

Outils serveur Microsoft® SQL Server ®Compact 3.5 SP2 

Site de téléchargement 

 

Documentation en ligne de Microsoft® SQL Server® Compact 3.5 SP2

Site de téléchargement 

Microsoft® SQL Server® JDBC Driver 3.0

Site de téléchargement 

Microsoft® Connect 1.1 pour SAP BW pour SQL Server® 2008 R2 

Package X86(SapBI.msi) – 33 301 Ko
Package X64 (SAPBI.msi) – 3 421 Ko
Package IA64(SAPBI.msi) – 5 315 Ko 

Types CLR du système Microsoft® pour SQL Server® 2008 R2 

Package X86(SQLSysClrTypes.msi) – 33 301 Ko
Package X64 (SQLSysClrTypes.msi) – 3 421 Ko
Package IA64(SQLSysClrTypes.msi) – 5 315 Ko

Page de la documentation en ligne de Types CLR du système SQL Server 2008 R2  

 

Magasin d’objets blob distants Microsoft® SQL Server® 2008 R2 

Package X86 (RBS.msi) – 3 636 Ko
Package X64 (RBS.msi) – 4 710 Ko
Package IA64 (RBS.msi) – 7 126 Ko

Page des exemples de code du portail CodePlex SQL RBS Blogs RBS  

Documentation en ligne de Microsoft® SQL Server® 2008 R2 

Site de téléchargement 

Conseiller de mise à niveau Microsoft® SQL Server® 2008 R2 

Package X86 (SQLUA.msi) – 3 690 Ko
Package X64 (SQLUA.msi) – 4 764 Ko
Package IA64 (SQLUA.msi) – 7 178 Ko 

Microsoft® SQL Server® 2008 R2 Native Client  Package X86 (sqlncli.msi) – 4 592 Ko
Package X64 (sqlncli.msi) – 7 941 Ko
Package IA64 (sqlncli.msi) – 11 093 Ko 

Microsoft® Core XML Services (MSXML) 6.0 SP 1 

Site de téléchargement 

 

Fournisseur Microsoft® OLEDB pour DB2 

Package (DB2OLEDB.exe) – 44 607 Ko 

 

Utilitaires de ligne de commande de Microsoft® SQL Server® 2008 R2 

Package X86(SqlCmdLnUtils.msi) – 7 076 Ko
Package X64 (SqlCmdLnUtils.msi) – 12 087 Ko
Package IA64(SqlCmdLnUtils.msi) – 16 415 Ko 

Microsoft® SQL Server® Service Broker External Activator pour SQL Server® 2008 R2 

 Package X86(SSBEAS.msi) – 2077 Ko
Package X64 (SSBEAS.msi) – 2 651 Ko
Package IA64(SSBEAS.msi) – 4 777 Ko 

Microsoft® Windows PowerShell Extensions pour SQL Server® 2008 R2

Package X86 (PowerShellTools.msi) – 1 658 Ko
Package X64 (PowerShellTools.msi) – 2 163 Ko
Package IA64 (PowerShellTools.msi) – 3 934 Ko 
 

Microsoft® SQL Server® 2008 R2 Shared Management Objects 

Package X86 (SharedManagementObjects.msi) – 10 566 Ko
Package X64 (SharedManagementObjects.msi) – 15 880 Ko
Package IA64 (SharedManagementObjects.msi) – 20 518 Ko 

Microsoft® SQL Server® 2008 R2 ADOMD.NET 

Package X86(SQLSERVER2008_ASADOMD10.msi) – 4 476 Ko
Package X64 (SQLSERVER2008_ASADOMD10.msi) – 6 966 Ko
Package IA64(SQLSERVER2008_ASADOMD10.msi) – 9 478 Ko 

Fournisseur OLE DB pour Microsoft® Analysis Services pour Microsoft® SQL Server 2008 R2 

Package X86(SQLServer2008_ASOLEDB10.msi) – 21 890 Ko
Package X64 (SQLServer2008_ASOLEDB10.msi) – 50 629 Ko
Package IA64(SQLServer2008_ASOLEDB10.msi) – 576 873 Ko 

Microsoft® SQL Server® 2008 R2 Analysis Management Objects 

Package X86(SQLSERVER2008_ASAMO10.msi) – 2841 Ko
Package X64 (SQLSERVER2008_ASAMO10.msi) – 4 529 Ko
Package IA64(SQLSERVER2008_ASAMO10.msi) – 6 300 Ko 

Compléments d’exploration de données Microsoft® SQL Server® 2008 pour Microsoft® Office 2007 

Site de téléchargement 

Microsoft® Datamining Viewer Controls pour Microsoft® SQL Server® 2008

 Package X86(SQLSERVER2008_ DMViewer.msi) – 9 385 Ko 

Pilote Microsoft® SQL Server® pour PHP 1.1 

 Site de téléchargement 

Conseiller de migration Microsoft® SQL Server® 

SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2005) pour MySQL v1.0 CTP1
SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2008) pour MySQL v1.0 CTP1
SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2005) pour Access v4.0
SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2008) pour Access v4.0
SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2005) pour Oracle v4.0
SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2008) pour Oracle v4.0
SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2005) pour Sybase ASE v4.0
SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2008) pour Sybase ASE v4.0
SQL Server Migration Assistant (SQL Server 2008) pour Sybase PowerBuilder Applications v1.0 

Microsoft® SQL Server® 2008 R2 Best Practices Analyzer 

Site de téléchargement

 

Publié dans SQL 2008 | Pas de Commentaires »

SQL Server 2008 Service pack 1 est disponible

Posté par wissemhabboub le 9 avril 2009

depuis deux jours, SQL server service pack1 est diponible pour téléchargement, des améliorations ont été apportées pour donner plus de possibilités à la gestion des services pack SQL server,  vous pouvez maintenant désinstaller le service pack  et revenir vers votre première instance.

beaucoup de corrections ont été apportés à différents niveaux : RDBMS, SSIS, SSAS, SSRS.

le Lien pour télécharger le service pack1 de SQL server 2008:

http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=66ab3dbb-bf3e-4f46-9559-ccc6a4f9dc19 

le lien vers la note de publication contenant la procédure d’installation et la liste des correctifs intégrés au service pack 1 :

http://download.microsoft.com/download/5/5/8/55820375-92D3-4C8C-82F0-9B6750F1CC3B/ReleaseNotes.htm 

 

Publié dans SQL 2008 | 3 Commentaires »

Performance Point Server s’intègre à sharepoint

Posté par wissemhabboub le 5 mars 2009

Microsoft a annoncé l’intégration de Performance Point Server dans l’offre sharepoint Entreprise. Performance Point Server deviendra Performance Point Services for sharepoint.

La décision de Microsoft  d’intégrer les scorecards, les tableaux de bords et les fonctions analytiques de Performance Point Server 2007 dans SharePoint Server entreprise était basée sur le feedback des clients, selon Kurt DelBene,Senior Vice President of the Microsoft Office Business Platform Group,va permettre de réduire les coûts des licences et de démocratiser la BI au niveau des entreprises.

Le service pack 3 de performance point server sera disponible à la fin du 1èr semestre 2009 et il n aura pas de nouvelles versions du serveur de planification.

A mon avis cette décision va reenfrocer l’offre Microsoft pour les entreprises qui souhaitent avoir une diffusion large de la BI.

http://www.microsoft.com/presspass/features/2009/jan09/01-27KurtDelbeneQA.mspx

Publié dans PerformancePoint | 4 Commentaires »

Calculs et requêtes nommées dans une DSV

Posté par wissemhabboub le 24 janvier 2009

L’utilisation des requêtes nommées, des colonnes calculés et l’ajout des relations logiques entre les tables dans une vue de source de données (DSV) d’un projet SSAS ou SSRS permet d’ajouter une couche logique supplémentaire à la base de données source (souvent un datawarehouse).

 Relations logiques : 

Vous pouvez ajouter des clés primaires ou des clés étrangères à votre DSV sans toucher à la base de données source afin de faciliter à l’assistant la détection automatique des dimensions et des groupes de mesures. 

Les Colonnes calculés: Les colonnes calculées permettront d’ajouter des colonnes logiques à nos tables afin de faciliter la création de nouvelles mesures. Pour ajouter une colonne calculée à une des tables de notre DSV, cliquez avec le bouton droit sur la table en question puis choisissez « Nouveau Calcul nommé », donnez un nom et une description à votre colonne et entrer l’instruction SQL qui fait le calcul que vous

désirez (l’instruction SQL peut utiliser la table en cours et les autres table de la base et peut contenir des agrégats et des conditions).

Calculs et requêtes nommées dans une DSV dans Analysis Services sanstitre1

sanstitre2 dans Reporting Services

Les requêtes nommées : 

Les requêtes nommées permettent de créer de nouvelles entités (table) dans la DSV sans toucher à la base de données source. 

Pour ajouter une requête nommée, cliquez avec le bouton droit sur l’espace de travail de la DSV, puis cliquez sur « Nouvelle requête nommée ». Le designer de requête s’affiche, donnez un nom à votre requête nommée et concevez votre requête.

sanstitre3

sanstitre4

Vous pouvez après utiliser la requête nommée comme source pour une dimension ou un groupe de mesure.

 

 

Publié dans Analysis Services, Reporting Services | 1 Commentaire »

Calcul des tendances avec MDX – Regression linéaire

Posté par wissemhabboub le 5 juin 2008

La régression linéaire est une méthode statistique de suivi de la tendance. Ses résultats sont habituellement proches de la moyenne mobile & les modes d’utilisation sont similaires. Elle présente les valeurs de la variable sous forme d’une droite avec l’équation : Y=aX+b (ou y est la valeur de la variable, x représente dans les cas des tendances le temps)

 

 Calcul des tendances avec MDX - Regression linéaire dans Analysis Services regressionlinaire

 

Une courbe de tendance linéaire est une ligne droite pondérée qui est utilisée avec des ensembles de données linéaires simples. Vos données sont linéaires si le motif des points de données ressemble à une ligne. Une courbe de tendance linéaire représente généralement une augmentation ou une diminution régulière.

Exemple MDX : adventureWorks pour le calcul de la régression linéaire des ventes. 

L’exemple suivant calcul la valeur de Y (dans notre cas le montant des ventes) en fonction de x (dans notre cas le temps). 

LINREGPOINT(

Rank([Order Date].[Calendar].CurrentMember,[Order Date].[Calendar].CurrentMember.Level.Members),   

DESCENDANTS([Order Date].[Calendar].[All],[Order Date].[Calendar].CurrentMember.Level),  [Measures].[Internet Sales Amount],                 

Rank([Order Date].[Calendar].CurrentMember,[Order Date].[Calendar].CurrentMember.Level.Members) ) 

L’exemple ci-dessus calcul la regression linéaire du montant des ventes de AdventureWorks pour n’importe quel niveau de la dimension temps. C’est-à-dire si on explore avec les mois il va calculer la regression linéaire des mois et il peut prédire les prochaines valeurs des ventes pour les mois/trimestre/année à venir. 

Syntaxe et arguments de la fonction LinRegPoint  (extrait du technet) : 

LinRegPoint(Slice_Expression_x, Set_Expression, Numeric_Expression_y [ ,Numeric_Expression_x ] ) 

Slice_Expression_x   Expression numérique valide qui correspond généralement à une expression MDX (Multidimensional Expressions) des coordonnées des cellules qui retournent un nombre représentant les valeurs de l’axe de secteur. 

Set_Expression   Expression MDX (Multidimensional Expressions) valide qui retourne un jeu. 

Numeric_Expression_y  Expression numérique valide qui correspond généralement à une expression MDX (Multidimensional Expressions) des coordonnées des cellules qui retournent un nombre représentant les valeurs de l’axe des ordonnées. 

Numeric_Expression_x   Expression numérique valide qui correspond généralement à une expression MDX (Multidimensional Expressions) des coordonnées des cellules qui retournent un nombre représentant les valeurs de l’axe des abscisses. 

 La régression linéaire qui utilise la méthode des moindres carrés calcule l’équation d’une droite de régression (c’est-à-dire de la meilleure ligne pour une série de points). La droite de régression s’exprime par l’équation suivante, où a représente la pente et b l’ordonnée à l’origine :  y = ax+b  La fonction LinRegPoint évalue le jeu spécifié par rapport à la deuxième expression numérique pour extraire les valeurs de l’axe des ordonnées. Elle évalue ensuite le jeu spécifié par rapport à la troisième expression numérique (si cette dernière est précisée) pour extraire les valeurs de l’axe des abscisses. Si la troisième expression numérique n’est pas spécifiée, la fonction utilise le contexte actuel des cellules dans le jeu spécifié en tant que valeurs de l’axe des abscisses. Il est fréquent de ne pas spécifier l’argument de l’axe des abscisses avec la dimension Time. Une fois la régression linéaire calculée, la valeur de l’équation est calculée pour la première expression numérique, puis retournée. 

En plus des explications du technet cité ci-dessus et par rapport à notre exemple je vouderai juste préciser qu’il faut fournir à l’argument Slice_Expression_x  les coordonées  et non les valeurs de x c’est pour cela que dans notre exemple on a utilisé la fonction RANK. 

Fonction Linregpoint :   http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/ms144752(SQL.100).aspx 

Fonction Descendants : http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/ms146075(SQL.100).aspx 

Fonction Rank :  http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/ms144726(SQL.100).aspx 

 

Publié dans Analysis Services | Pas de Commentaires »

Calcul des Tendances avec MDX – Moyenne mobile

Posté par wissemhabboub le 29 mai 2008

Les tendances servent à connaitre le comportement d’une variable/indicateur dans le temps et pourra être utilisée pour prédire ces prochaines valeurs. Elle nous permet de connaitre si la tendance de notre variable est à la hausse, à la baisse ou plus ou moins stable.

Plusieurs techniques sont utilisés pour mesurer les tendances, les plus connues sont : la moyenne mobile, la régression linéaire, la tendance logarithmique, la tendance exponentielle, puissance, polynomiale,…..

Dans cette série d’articles j’essayerai d’aborder les différentes techniques de calcul des tendances et les instructions MDX relatives à ces techniques. ce premier article sera consacré à la moyenne mobile.

1- Moyenne mobile  :

C’est la moyenne des « n » dernières (souvent les mois) périodes, elle est très utilisée pour mesurer la tendance des ventes ou pour le réapprovisionnement, elle permet d’éliminer les effets de la saisonnalité.

Une courbe de tendance de moyenne mobile égalise les fluctuations des données afin de clarifier un motif ou une tendance. Une telle courbe utilise un nombre spécifique de points de données (définis par le biais de l’option Période), calcule une moyenne, puis utilise cette valeur comme un point de la courbe de tendance. Si la Période est égale à 2, par exemple, la moyenne des deux premiers points de données est utilisée comme le premier point de la courbe de tendance de moyenne mobile. La moyenne du deuxième et du troisième point de données est utilisée comme le deuxième point de la courbe de tendance, etc. 

Exemple MDX pour adventureWorks:  Calcul de la moyenne mobile des ventes en prenant à chaque fois les 12 derniers mois.

AVG(  LASTPERIODS (12,[Order Date].[Month].CurrentMember)   ,  [Measures].[Internet Sales Amount]  )

Moyenne mobile

Syntaxe AVG: http://msdn.microsoft.com/en-us/library/ms146067.aspx

Syntaxe LastPeriods:  http://msdn.microsoft.com/en-us/library/ms145588.aspx 

Publié dans Analysis Services | Pas de Commentaires »

Diagnostique des crashs SSAS (Flight recorder)

Posté par wissemhabboub le 16 mai 2008

Le problème qu’on rencontre après un  crash de SSAS, est qu’on veut bien savoir pourquoi le serveur a crashé afin d’éviter que ca se reproduise.

Afin de vous aider à diagnostiquer le problème, SSAS possède un fichier trace spéciale appelé « flight recorder »  qui est similaire à une boite noire d’un avion et qui enregistre des captures sur les activités et l’état du serveur.

Le fichier se trouve à l’emplacement suivant : « ……\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL.2\OLAP\Log\FlightRecorderCurrent.trc »

Par Défaut, SSAS capture les activités et l’état du serveur pour la dernière heure seulement. Dés qu’une heure passe SSAS archive  le fichier trace en cours sous un autre nom « FlightRecorderBack.trc » et commence un autre fichier trace.

Les fichiers trace peuvent être ouvert avec « SQL Server Profiler » afin de connaitre les causes du crash.

NB : L’activation et le paramétrage de la capture des activités et l’état du serveur (FlightRecorder) se fait à partir des propriétés du serveur SSAS au niveau de SSMS 

http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc304417.aspx

Publié dans Analysis Services | Pas de Commentaires »

12
 

Mémoire Professionnel : L'a... |
nxtisi |
Cours informatique PC |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Affichage exterieur
| club informatique Gessien
| Les Hackers de Sherwood !*!*!